Système financier et bancaire

Slide background

Le système financier et bancaire en Andorre est une des principales bases de l’économie andorrane et représente environ 16% du PIB.

Le sérieux du secteur bancaire andorran, tant en matière de supervision que de stricte vérification de l’origine et la destination des fonds, est reconnu par des organismes comme le Fonds Monétaire International (FMI) et le Conseil d’Europe . Le rapport qu’a fait le FMI sur l’Andorre en 2007 indique que «  la supervision du secteur financier, centré sur le secteur bancaire, est amplement solide ».

Le système financier andorran est caractérisé par son ratio élevé de solvabilité et de liquidité (22,02% et 75,70% respectivement), conséquence d’une gestion conservatrice et prudente de ses opérateurs, qui lui ont permis de résister à la récente crise financière internationale et d’obtenir d’excellents résultats comparativement aux d’autres pays.

Le secteur bancaire andorran, avec une expérience de plus de 80 ans,  est représenté par cinq établissements bancaires, dont quatre d’entre eux avec un capital andorran, et un avec une participation internationale .

L’Institut Nacional Andorrà de Finances (INAF) est l’organisme qui supervise et contrôle les établissements du système financier andorran.

L ‘Unitat d’Intel·ligència Financera d’Andorra (UIF) est l’organisme indépendant qui a pour mission de mettre en place et coordonner les mesures de prévention et de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Système financier et bancaire Andorre